Publication de Nicole Delepine : Valeur pronostique de la prise en charge dans les ostéosarcomes localisés des membres.

Nicole delépine, le site officiel English Version Version Française
Accueil Site officiel ACCUEIL
Accueil du site officiel de Nicole Delepine
publication cancérologue réputé nicole delepine ostéosarcome
sarcome ewing publications du docteur nicole delepine
Publié sur : Communication orale - Congrès SOFCOT - 2001
Voir la version PDF de cette publication : Document PDF
Valeur pronostique de la prise en charge dans les ostéosarcomes localisés des membres.
Delepine F, Delepine G, Nicole Delepine

Valeur pronostique de la prise en charge dans les ostéosarcomes localisés des membres . Étude monocentrique rétrospective



Introduction



De nombreuses études tentent de préciser les facteurs pronostiques de l'ostéosarcome.
Ce travail évalue la valeur pronostique de la technique de biopsie et de la prise en charge initiale sur le pronostic des ostéosarcomes localisés.

Patients



-139 patients

88 hommes et 51 femmes âges de 4 à 58 ans souffrant d'ostéosarcome localisés aux membres.
Tous ont été traités et/ou suivis par notre équipe entre 1984 et 1998.

Localisation


Age


Sexe


Circonstances de prise en charge des patients I



Etapes de traitements


1-Bilan local
2-Conception de la résection
3-Choix de la voie d'abord de la biopsie
4-Incision courte dans l'axe du membre

55 patients ont été vus avant la biopsie.
Celle ci a été réalisé par l'opérateur avant la résection après la planification de celle-ci.

Circonstances de prise en charge des patients II



Ostéosynthèse


84 autres patients ont été vu après biopsie ou/et traitement initial.

Facteurs pronostiques initiaux



Aucun autre facteur pronostic connu ne différenciait significativement les malades des deux groupes.

Traitement



Tous les malades ont reçus une poly chimiothérapie selon le protocole en vigueur lors des leur consultation et ont subi le traitement chirugical définitif par le même opérateur.

3 patients ont été amputés



Dont 2 d'entre eux du fait de la biopsie inadaptée au traitement conservateur.

Envahissement cuntané et vasculaire


Traitement Local




Différents Ostéosarcomes

Les 136 autres patient ont été traités par la chirurgie conservatrice même en cas de très grosses tumeur, de fracture, ou d'âge jeune.


Protocole de surveillance



Tous les malades ont été suivis séparéments par leur chimiothérapeute et leur chirurgien.
Tous les 3 mois pendant 2 ans.
Tous les 6 mois pendant 2 ans.
Puis tous les ans au delà.

Le recul médian atteint 10 ans ( maxiaml 16-minimal 2 et demi ).

Risque de récidive locale



Risque de récidive


Contrôle tumoral local



12 récidives locales ont été observées.
2/55 chez les malades de première mains (3.6%).
10/84 chez les malades pris en charge secondairement (12%).
La différence est significative à 0.02.

Exemple de récidive lié à la biopsie



Petit ostéosarcome, face postérieur du condyle


Malade de 32 ans souffrant d'un petit ostéosarcome de la face postérieure du condyle, vue après biopsie par voie postérieure.
Chirurgie conservatrice sans excision de la voie d'abord de la biospie.

Récidive locale


Récidive locale au 18ème mois sur la voie d'abord de biopsie.Reprise thérapeutique.
En deuxième rémission depuis 10 ans.

Résultats cancérologique



Résultats


54% ( 46/84 ) des patients adressés secondairement sont vivants sans maladie contre 73% ( 40/55 ) des malades vus avant biopsie et 93% des malades vus avant biopsie et traités par nos protocoles depuis le 1/1986.

Conclusion I



La prise en charge initiale d'un ostéosarcome de haut degré de malignité par une équipe à l'expérience importante, représente un facteur pronostique majeur des chances de guérison.

Conclusion II



Lorsque le risque d'ostéosarcome de haut degré de malignité ne peut être éliminé par l'imagerie médicale, le malade devrait être adressé avant toute biopsie à une équipe susceptible d'assumer la totalité du traitement.


publications médicales


sarcome d'ewing
nicole delepine cancer tumeur ostéosarcome
Facebook Tweeter Google+