Textes de réflexion : Pièges de L'EBM ou médecine Factuelle

Nicole delépine, le site officiel English Version Version Française
Accueil Site officiel ACCUEIL
Accueil du site officiel de Nicole Delepine
publication cancérologue réputé nicole delepine ostéosarcome
sarcome ewing publications du docteur nicole delepine
Publication PowerPoint Nicole Delépine - 2011
Voir la version PDF de cette publication : Document PDF
Pièges de L'EBM ou médecine Factuelle
Nicole Delépine

nicole delépine


Pièges de L'EBM ou médecine Factuelle


L'EBM ou médecine fondée sur des "preuves scientifiques" inventé par le Reich Nazi



-Par une théorie eugéniste (stérilisation des malades mentaux)
-Par des théories raciales du mouvement fasciste américain

Renaissance de l'EBM en 1980 au Canada puis au USA



A l'origine, il y aurait eu comme but de simplifier l'enseignement de la médecine devenu trop complexe.

L'EBM : méthode binaire, dogmatique, sous développée



Fabrique en trois ans de référentiels à appliquer à la lettre qui deviennent bientôt des recommandations.
Rapidement opposables et obligatoires.
épidémie mondiale sans VACCIN.

Naissance de l'EBM



Née dans l'université privée Baptiste Mc Master d'Hamilton à Toronto. Financée par des géants pharmaceutiques (Pfizer et Astra Zeneca et le tabac).
Il s'agit d'une méthode pédagogique conçue comme une démarche explicite de recherche d'évaluation et d'utilisation des procédés pour résoudre une question clinique.

Qu'est-ce que la médecine "fondée sur les preuves ?"



Initiée en France, dans les années 1990 sous forme de références médicales opposables

Quatre étapes:

- Formulation du problème médical
- Recherche dans la littérature et les statistiques des articles qui seraient les plus pertinents et des meilleures preuves
- Après ce choix arbitraire, méta-analyse
- Évaluation de leur niveau après une année de validité
- Intégration des données dans un traitement formulé sous forme de référentiel et de protocole

Ensemble baptisé médecine factuelle ou rationnelle

EBM : caution scientiste ou croyance du tout quantifiable



Pierre Bourdieu : "L'obscurantisme est revenu mais cette fois, nous avons affaire à des gens qui se recommandent de la raison. Face à cela, on ne peut pas se taire."

L'EBM vers la médecine marchandise protocolisée et code-barrée (jj Lottin)



-Moyens de sa mise en oeuvre
-Formation-formatage
-Procédures et protocoles
-Recommandations opposables et sanctionnables
-Menace de peur
-Gestion mortifère
-Évaluation "maniaque"
-Impérialisme de la moyenne statistique et des calculs de probabilité
-Classements, grilles remplacent le diagnostic différentiel à la place de la clinique

L'EBM conduit à la robotisation des médecins



Deux solutions pour celui-ci:

-Le suicide ou la fuite avec abandon de la médecine
-guerre à outrance pour évacuer le meilleur de nos pratiques

Gros combat car la loi du 13.08.2004 impose la soumission à cette médecine dite des preuves fondée sur la statistique avec l'aide des instances contaminées.

Le cancérologue face au protocole



Le patient, face à un cancérologue, s'entend dire : il n'y a pas de protocole pour votre maladie.
Il n'y a pas protocole pour le stade de votre maladie, on ne peut rien faire.
Comment ne pas se suicider si on ne résiste pas ?

Origine du mot protocole



-Du grec "protokollon": collé avant, certificat
-En portugais, des 1330 "protocolo de limpeza": Preuve de pureté sous l'inquisition contre les juifs ( document sauf-conduits prouvant que le porteuer n'est souillé a aucun degré par du sang juif impure ).

Le mot Protocole est utilisé ensuite par les Tsars puis les Nazis pour appporter la preuve que les "juifs veulent conquérir le monde".
Le Protocole des "sages de Sion" qui sera la base théorique de Mein Kampf

Le EBM méthode binaire dogmatique sous developpée



Fétichisation de la (fausse) preuve.
A partir de documents arbitrairement retenus sur le fait que les conclusions reposent sur des essaies thérapeutiques randomisés publiés (donc biaisés car les essaies négatifs ne sont jamais publiés)
Acceptés par les "grandes revues" dépendantes de l'industrie pharmaceutique.

Limites



De nature méthodologique, financières, culturelles et éthique, forcent les chercheurs a se rabattre sur des protocoles d'étude situés plus bas sur l'échelle hiérarchique des niveaux de preuves sans pour autant être des études moins importantes.

Les exemples sont légions



Interventions chirurgicales, maladies très rares, différences trop importantes entres les groupes de patient ne permettant pas d'obtenir des résultats univoques.
Intervention préventives nécéssitant l'inclusion d'échantillons numériquement fort important de patients et des années pour mettre en lumière un bénéfice.

Menace : le piège d'une différence devenue impossible à faire



En l'absence de "preuve d'éfficacité" et "preuve d'absence d'éfficacité", certains soins pour lesquels les preuves sont inexistantes peuvent être a tord, qualifiés de "prouvés non efficaces"
Certaines formes de dispensation d'aide consistant essentiellement en soins palliatifs ou soins aux personnes très agées ne peuvent être évalués que dans des études qualitatives et des données narratives.

Savard Guillaume DEA 2003 Paris V



Mémoire : enjeux et limites de la medecine factuelle

"Car une pensée figée est une pensée morte, la medecine factuelle peut finir prise dans le piège qu'elle dénonçait.Il appartient au regard critique de l'éhtique médicale de cerner les enjeux et les limites de ce modèles, avec des arguments concrèts pour permettre d'assurer le jeu de valeurs fondamentales comme la justice, la liberté, l'équité, et ceci dans le cadre de la pratique du soin."



publications médicales


sarcome d'ewing
nicole delepine cancer tumeur ostéosarcome
Facebook Tweeter Google+